.

Mamadou Touré depuis la Bagoué : « Soro ne représente absolument rien… ! »

Mamadou Touré a clashé Guillaume Soro

Echanges francs. C’est ainsi qu’on pourrait qualifier la rencontre du ministre de l’Emploi-jeune et de la Promotion de la jeunesse, Mamadou Touré et les jeunes de la région de la Bagoué, au nord de la Côte d’Ivoire, dimanche 11 octobre 2020. Rencontre au cours de laquelle, le directeur de campagne du Rhdp chargé de la jeunesse a fait des mises au point concernant l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro. « Soro Guillaume a surfé sur sa notoriété publique. Il a fait la rébellion, il a été Premier ministre, président de l’Assemblée nationale pour dire au monde entier que lui, il représente quelque chose et que s’il quitte le président Alassane Ouattara, 40% des militants du Rdr en feront de même etc. On est allé aux élections municipales et régionales. Il avait 50 candidats sur l’ensemble du territoire national. Quand on a fini les élections, il a gagné dans trois communes. La plus grosse commune, c’est Ferké, ensuite Kasséré et Gbon. Même Gbon l’a lâché. Il a fait du bruit, mais il n’a eu que deux communes. GPS a perdu réseau. GPS wouya wouya, c’est-à-dire que c’est un faux GPS. Il ne représente absolument rien sur le terrain », a indiqué Mamadou Touré.

‘’Bédié, berné’’

 

Il a révélé par ailleurs qu’après avoir quitté le Rhdp, Guillaume Soro est allé vendre du vent au président du Pdci, Henri Konan Bédié. Selon l’orateur, il a fait croire à ce dernier qu’il avait avec lui 40% de militants du Rdr et des jeunes militaires. « Il a fait croire à Bédié qu’en tant qu’ancien chef de la rébellion, la plupart des jeunes dans l’armée lui obéissent. Que si aujourd’hui, il se lève, tous ces jeunes qui ont fait la mutinerie sont avec lui », a soutenu M Touré. « Bédié s’assoit et se dit que la seule chose qui lui manque, c’est l’armée et comme Guillaume Soro est de son côté, il viendra avec les jeunes de l’armée. Or Guillaume Soro est en train de vendre des illusions à Bédié parce qu’il n’a plus personne », a rappelé le ministre de l’Emploi-jeune. Pour Mamadou Touré, Guillaume Soro ne contrôle plus ces jeunes, ‘’même s’il tente tous les jours de les entraîner’’. « Certains nous appellent. Ils (Guillaume Soro et ses proches, Ndlr) appellent certains et essaient (de les enrôler). Bédié ne sait pas que Soro le blague. Il n’a aucun militant du Rdr, à plus forte raison du Rhdp. Il est parti avec combien de personnes ? Donc Guillaume Soro sait qu’il ne peut gagner aujourd’hui les élections en Côte d’Ivoire. La seule chose qu’il peut faire, c’est un coup d’Etat », croit savoir l’hôte des populations de la Bagoué. Il a appelé les jeunes à être des artisans de la paix et à proscrire la violence de leur attitude. « Je ne veux entendre aucune violence ici dans la Bagoué. Vous n’insultez personne. On reste concentré sur ce qu’il y a d’ essentiel, c’est-à-dire la paix. Nous ne voulons plus que ce pays régresse », a-t-il indiqué.

Jean-Baptiste ESSI