.

Après sa conférence, l'opposant malien fuit la Côte d'Ivoire

Après sa conférence, l'opposant malien fuit la Côte d'Ivoire
Publié le: 27 février 2022
La police a débarqué chez Ibrahim Camara

suite aux déclarations de l'opposant malien, Ainea Ibrahim Camara, lors d’un point de presse, mardi 22 février 2022, au jardin des Rails, au Plateau, la police s'est rendue au lieu de résidence indiqué, selon les témoignages recueillis sur place. L'opposant malien, après recoupement, est sorti malheureusement du territoire ivoirien, samedi 26 février 2022. Joint par téléphone par infoplus.ci, Camara Ibrahim a exprimé toute sa désolation et ses excuses du fait de la situation créée par son point-presse. Selon lui, c'est son équipe de communication qu'il a engagée par le biais de l'un de ses hommes qui a été défaillante. Il s’est présenté comme républicain et respectueux des règles des États. D'où ses regrets suite à ce point-presse sans autorisation préalable des autorités compétentes ivoiriennes.

Yves TAPÉ