.

Korhogo : Am’s appelle les populations à la paix et à la cohésion sociale

Korhogo : Am’s appelle les populations à la paix et à la cohésion sociale
Publié le: 23 mai 2022
Am's a pris part à l'investiture de l'imam de la mosquée de Kafirigué

Parrain d’une cérémonie d’inauguration d'une mosquée à Kafirigué, samedi 21 mai 2022, le ministre de la Communication et de l'Economie numérique, Amadou Coulibaly dit Am’s, a prêché la paix et la cohésion sociale aux populations sortie massivement pour la circonstance. « L’unité, l’union et la cohésion sociale doivent être des lignes de conduite en tout lieu et en toute circonstance », a déclaré Am’s. Il a salué les populations pour la mobilisation, preuve qu’elles le portent dans leur cœur. « Je suis chez moi, en famille à Karafigué », a-t-il renchéri. Le ministre a exhorté les populations à privilégier le dialogue en tout lieu et en toute circonstance. Il n’a oublié non plus de leur demander de continuer à soutenir le président de la République, Alassane Ouattara, dont les actions permettent à la Côte d’Ivoire de renouer avec le développement. Amadou Coulibaly n’a pas manqué de saluer la présence des élus et cadres du Kafigué à la cérémonie dont le député de Sirasso, Kanigui Soro, qui témoigne de leur engagement en faveur de la cohésion sociale.

 

"Kafirigué engagé aux côtés du président Ouattara" 

 

Amadou Coulibaly dit Am’s est régulièrement dans le Poro
Amadou Coulibaly dit Am’s est régulièrement dans le Poro aux côtés des populations 

 

Kafirigué est le village de Issa Malick Coulibaly, ex-directeur de campagne de l’ancien président, Laurent Gbagbo et par ailleurs membre de la famille Gon dont est issu Am’s. La mobilisation des populations traduit, au regard de cette situation, leur adhésion à la politique du développement du président Ouattara. « La paix favorise le développement des activités économiques, sociales et religieuses », a lancé le ministre, qui a rendu hommage à Abass Sanogo, fils du village qui a réalisé la mosquée. Aux guides religieux, il a appelé à prier pour l’union et l’entente entre les cadres de la région du Poro, la paix en Côte d’Ivoire et surtout pour le Président Alassane Ouattara, l’homme par qui la Côte d’Ivoire doit ces importants moments de paix et le développement qui est en marche partout dans le pays. Tout comme le chef du canton, Issa Coulibaly, l’imam de la mosquée, Sanogo Souleymane a, dans son sermon, parlé d’union et de cohésion. L’imam a appelé les fidèles à être des homme de foi, qui ont crainte de Dieu et qui interdisent le blâmable. Il a surtout invité les jeunes au courage au travail tout en se détournant de la facilité. Pour faciliter la maîtrise du Coran, le parrain de la cérémonie a offert plusieurs livres saints à la communauté musulmane de Karafigué.

Yves TAPÉ