.

Port-Bouet :La construction de magasins fait grincer des dents

Port-Bouet :La construction de magasins fait grincer des dents
Publié le: 14 juin 2022
L'emplacement de cet édifice n'est pas réglementaire

Depuis quelques mois, la mairie de Port-Bouët a engagé la construction de magasins sur une emprise de l'autoroute, juste en face de l'abattoir, devant la pharmacie baltic. Une construction qui fait grincer des dents, au regard de l'irrégularité apparente du projet. Dame Ouattara, habitante du quartier Baltic ne décolère pas. "C'est une aberration !", lâche-t-elle, quand nous la rencontrons, dimanche 12 juin 2022. Comme Dame Ouattara, de nombreux riverains sont mécontents, d'autant plus qu'à cause de l'autoroute, plus magasins avaient été détruits à ce endroit. C'est que dans le projet de construction de l'autoroute, toutes les constructions sur une quinzaine de mètres de part et d'autre a été détruite. Les riverains avaient adressé un courrier à une structure de l'Etat pour protester contre le projet de la mairie. Cette structure a certes relevé son incompétence face au projet, mais elle a tout de même soutenu que ce projet était bâti sur un site qui abrite, sous terre, de nombreux ouvrages tels que les fils d'électricité. "L'espace litigieux abrite un réseau électrique", peut-on lire dans le courrier de réponse. Qu'à cela ne tienne, la mairie est déterminée à poursuivre son projet qu'elle juge légal. En tout état de cause, quand il pleut, du fait de la présence du chantier, il y a une forte rétention d'eau, mettant en danger la vie des riverains. "Nous appelons le ministère de la Construction au secours. C'est un abus qui ne doit pas être toléré", a réagi Dame Ouattara, qui ajoute : "Si rien n'est fait, c'est tout le long de l'autoroute qui sera occupé".

Yves TAPÉ

Ce document relève l'irrégularité de la construction
Ce document relève l'irrégularité de la construction de l'édifice